Salle : priorité au jeu

9 décembre 2013 - 00:10

Les frimas de l’hiver ne vous incitent guère, voire vous empêchent, de jouer dehors. proposez à vos licenciés des entraînements en salle. le sélectionneur national de futsal, Pierre Jacky, vous conseille.

Les frimas de l’hiver ne vous incitent guère, voire vous empêchent, de jouer dehors. proposez à vos licenciés des entraînements en salle. le sélectionneur national de futsal, Pierre Jacky, vous conseille.

 

Froid mordant, terrains impraticables, intempéries. Il existe de multiples raisons pour vous replier en salle et ne pas mettre votre club en veille. Si vous ne l’avez pas encore saisie, l’hiver vous offre une excellente occasion d’initier vos licenciés au Futsal. “C’est le moment ou jamais, confirme Pierre Jacky, sélectionneur de l’équipe de France de la spécialité. Cependant, cette discipline se pratique tout au long de l’année.” Il serait bien sûr aberrant, pour ne pas dire contreproductif, de vouloir reproduire en intérieur le football classique sur herbe. L’entraînement dans un gymnase doit permettre à vos pratiquants de bénéficier des spécificités du Futsal. “Grâce au ballon qui colle au sol et à la surface plane sans faux-rebond, les joueurs réalisent des gestes plus complexes qu’en extérieur. Ils se montrent également plus rapides et plus précis. La discipline permet vraiment de perfectionner sa technique.” Cela nécessite-t-il des séances spécifiques au Futsal ? Pas forcément, à en croire Pierre Jacky : “Il faut privilégier énormément le jeu qui développe toutes les qualités techniques. Les matches constituent le meilleur des exercices, en particulier pour les jeunes. Cela vaut aussi pour le physique. Les rencontres imposent un tel rythme qu’il est inutile de proposer du travail sans ballon, réservé aux spécialistes du Futsal. Les joueurs améliorent naturellement leur endurance, leur puissance et leur explosivité. Il convient cependant de les faire tourner un maximum de fois durant les parties.” L’entraînement peut aussi se composer d’ateliers. “On perd beaucoup moins le ballon que dehors. Les joueurs le touchent ainsi bien plus souvent. Cette répétition favorise leur progression.” Si vous mettez en place des exercices, pensez à appliquer une règle simple : divisez tout par deux par rapport à ce que vous avez l’habitude de proposer en extérieur. Par exemple, un “toro” s’effectue avec moins de joueurs. Un trois contre un se réalise dans un plus petit périmètre. De la même manière, morcelez le terrain en plusieurs surfaces si vous êtes nombreux. “Pour le reste, tout est transposable en salle car le Futsal, c’est du foot !”, martèle Pierre Jacky.

Pas chassés

Et comme pour toute activité sportive à l’air libre, ne négligez pas l’échauffement. La chaleur de la salle ne dispense en aucun cas d’une préparation à l’effort. Les tours de gymnase ne conviennent pas vraiment. “Il faut maîtriser ses appuis au sol et donc bien préparer les chevilles. Cela s’acquiert par des exercices de coordination, par exemple des pas chassés, et nécessite du petit matériel, comme des cônes et des cordes.” Échauffement, ateliers, matches. Ce triptyque ressemble comme deux gouttes d’eau à une séance classique sur herbe. Vous risquez toutefois d’être freiné dans votre enthousiasme si vous estimez manquer de… ballons. Combien de clubs disposent de balles de Futsal en nombre suffisant ? Pour Pierre Jacky, cela ne constitue pas un problème rédhibitoire. “Quatre ballons suffisent à une vingtaine de joueurs avec des exercices en colonne, en rectangle, en rond, des ateliers de passe-et-va, de passe et- suit, de passe à dix.” Mélanger les ballons de Futsal et de foot traditionnel peut également s’avérer utile. “Le passage de l’un à l’autre est source de progrès.” Mieux vaut en revanche ne pas utiliser que des ballons traditionnels qui rebondissent trop et ralentissent le jeu. “Les joueurs, notamment les jeunes, le contrôlent avec difficulté, ce qui crée un chaos autour de la balle et provoque des collisions, et donc des blessures.”

Chaussures spécifiques

Enfin, pour parer les pépins physiques et amplifier le toucher de balle, il est préférable d’utiliser des chaussures de Futsal. Leur légèreté et leur finesse garantissent de meilleurs appuis que les baskets traditionnelles ou les modèles de running. La démocratisation du jeu incite les équipementiers à proposer des gammes assez larges, à des prix relativement abordables. Alors, tous en salle ?

Commentaires

mounir hamoudi 9 décembre 2013 13:17
Dirigeant

il est bien cette article, mais la salle en photo sa s'est dans les championnat du monde ou en suisse il en ont une du meme style mais avec beaucoup moins de gradin la swiss indoor soccer. mais avec les U11 trop d'ambition qui faut revoir a la baisse. j'etais trop chaud pour jouer en amical fc bale u10, et les calibre de ph. et concordia et audi cup. mais avec samedi, la motivation des parents en ph on reste a pfastatt beach et on fait plus rien. jusqua qu'il comprennent qu'a l'entrainement c'est pas la foire et que les parents cet pas les touristes.

F
U15 / KINGERSHEIM F.C. environ 11 heures
U15 / KINGERSHEIM F.C. : résumé du match environ 11 heures
Seniors F 1 : nouveau joueur 5 jours
3-3
Seniors 3 / SENTHEIM F.C. 7 jours
Seniors 3 / SENTHEIM F.C. : résumé du match 7 jours
F
BUHL F.C. / U15 8 jours
BUHL F.C. / U15 : résumé du match 8 jours
U15 : nouveau joueur 10 jours
U15 : nouveau joueur 14 jours
6-2
WITTELSHEIM A.S.C.A. / U15 14 jours
WITTELSHEIM A.S.C.A. / U15 : résumé du match 14 jours
Une première réussi pour la DH Féminine 19 jours
2-3
RODEREN F.C. / Seniors 3 20 jours
RODEREN F.C. / Seniors 3 et Feldkirch / U15 : résumés des matchs 20 jours
3-5
Feldkirch / U15 21 jours

RECRUTEMENT

Pour toutes inscription et/ou renseignement pour la saison prochaine vous pouvez joindre :

- Section Masculine : Meyer Gilles 06.26.16.60.79
- Section Féminine : Didier Fuchs 06.08.02.40.93

INFO CLUB LAFA

..............INFO.CLUB.LAFA..........................

..............INFO.CLUB.LAFA.........................