F.C. 1926 PFASTATT : site officiel du club de foot de Pfastatt - footeo

Les Bleuets champions du monde

14 juillet 2013 - 00:00

Au bout du suspense et de la séance des tirs au but, la France d'Alphonse Aréola, qui a stoppé deux tentatives uruguayennes, devient la première équipe tricolore de sa catégorie à être sacrée championne du monde (0-0 ap, 4 tab à 1). Historique !
Quinze ans presque jour pour jour après le sacre de 98, la France chavire à nouveau dans l'ivresse des sommets mondiaux. Le 12 juillet 98 est la date mère de notre histoire nationale du ballon rond. Si le 13 juillet 2013 ne pourra sans doute pas rivaliser, ce samedi peut fonctionner comme le signe du rebond d'un football tricolore qui recherche son allant. A trois ans de l'Euro français, la victoire à l'arraché contre l'Uruguay dans une finale étouffante (0-0 ap., 4 tab à 1) est riche de promesses. Puisse par exemple la  réussite de cette Génération 93 irradier le parcours des A vers le Mondial 2014. Présent à Istanbul, Didier Deschamps a vu Pogba (deux sélections), mais aussi les Thauvin, Digne et Aréola prendre une dimension nouvelle après un parcours quasi parfait.

Aréola décisif dans le jeu aussi

Pas flambants en phase de poules (une victoire, un nul, une défaite), les moins de 20 ans de Pierre Mankowski sont resté fidèles à une philosophie joueuse. Ce n'est pas le moindre des paradoxes de les voir finalement s'imposer au terme du seul match de la compétition où ils n'auront pas marqué. Comme annoncé, comme redouté, l'Uruguay s'est montré un adversaire coriace. Les Bleuets ont été plus d'une fois en danger, même si, à l'image de l'ensemble de leur parcours, ils ont terminé plus fort. Décisif dans la séance des tirs au but en bloquant les deux premières tentatives uruguayennes, Alphonse Aréola a fait des miracles face à Nicoals Lopez (21e) ou Avenatti (80e). Déjà décisif contre le Ghana (2-1), le Parisien aura été le Français de la finale.

Pogba bluffant, Thauvin contré

Les Bleuets ont pu aussi compter sur l'énorme abattage de Pogba, bien décidé à laisser son empreinte sur cette finale et plus encore sur la compétition dont il a désigné meilleur joueur. Le capitaine tricolore, d'une aisance technique bluffante, a régné dans l'entre-jeu mais les attaquants français, bien pris par la tenaille uruguayenne (meilleure défense de la Coupe du monde), ont été trop isolés pour vraiment peser sur le match. Florian Thauvin, décisif en demi-finale (doublé contre le Ghana), a essayé ce qu'il pouvait par ses courses, ses accélérations et ses crochets mais il y avait toujours un pied sud-américain pour annihiler ses tentatives. Il aura donc fallu attendre les tirs au but, l'efficacité des tireurs français et celle de leur dernier rempart pour écoeurer les joueurs de la Celeste. - Rédaction

Commentaires

0-2
Seniors 3 / FELDKIRCH F.C. 2 jours
Seniors 3 / FELDKIRCH F.C. : résumé du match 2 jours
1-8
MERXHEIM F.C. / U15 10 jours
MERXHEIM F.C. / U15 : résumé du match 10 jours
1-1
HIRTZFELDEN F.C. / Seniors 3 16 jours
HIRTZFELDEN F.C. / Seniors 3 et U15 / MUNCHHOUSE F.C. : résumés des matchs 16 jours
U15 : nouveau joueur 17 jours
1-0
U15 / MUNCHHOUSE F.C. 17 jours
1-11
U15 / csb bourtzwiller 23 jours
U15 / csb bourtzwiller : résumé du match 23 jours
U15 / csb bourtzwiller 1 mois
Seniors 3 : nouveau joueur 1 mois
1-1
RAEDERSHEIM A.S. / Seniors 3 1 mois
RAEDERSHEIM A.S. / Seniors 3 et STAFFELFELDEN F.C. / U15 : résumés des matchs 1 mois
1-5
STAFFELFELDEN F.C. / U15 1 mois

RECRUTEMENT

Pour toutes inscription et/ou renseignement pour la saison prochaine vous pouvez joindre :

- Section Masculine : Meyer Gilles 06.26.16.60.79
- Section Féminine : Didier Fuchs 06.08.02.40.93