Les Bleuets dans le dernier carré

7 juillet 2013 - 09:25

Demi-finale mercredi contre le Ghana ou le Chili???

Impressionnante contre la Turquie mardi (4-1), l'équipe de France des moins de 20 ans a été facile contre l'Ouzbékistan samedi (4-0) pour se qualifier en demi-finale de la Coupe du monde.

Les Bleuets sont de retour en demi-finales. Deux ans après la génération Grenier - Lacazette, celle de 1993 s’est qualifiée ce samedi dans le dernier carré de la Coupe du monde des moins de 20 ans en dominant facilement l’Ouzbékistan (4-0) à Rize. Ils font mieux que la génération Henry-Trezeguet en 1997 et Mexès-Cissé en 2001 qui avaient échoué en quarts de finale. Pour éviter de vivre une telle désillusion, Pierre Mankowski a mis toutes les chances de son côté, alignant son équipe-type, avec notamment Geoffrey Kondogbia, victime de maux de tête la veille, et Yaya Sanogo. Touché aux côtés vendredi lors d’un choc avec Naby Sarr, Sanogo a été incertain jusqu’à la dernière minute. Le nouvel attaquant d’Arsenal s’est testé juste avant le début du match pour savoir s’il était en mesure de jouer.


Ce qui a été le cas. Dès la deuxième minute, l’ancien Auxerrois s’est mis en évidence, trouvant le poteau d’Asilbek Amanov sur une frappe en pivot. Il s’est procuré une deuxième occasion deux minutes plus tard, mais il a tiré sur le gardien ouzbek (4e). Ce n’était que partie remise pour le longiligne attaquant (1,91m, 74 kg), qui a marqué son quatrième but dans la compétition à la demi-heure de jeu sur un service parfait de Jean-Christophe Bahebeck (31e). L’altercation entre les deux joueurs la veille est un lointain souvenir... Comme les propos du sélectionneur qui avait déclaré vendredi que «l’Ouzbékistan est une équipe excellente». On ne peut pas donner raison à Mankowski, tant les coéquipiers de Kozak ont été dominés dans tous les secteurs. Fébriles en défense, étouffés au milieu, ils ont également été inexistants en attaque, ne se procurant pas la moindre occasion franche.

Des lacunes qui ont permis à Florian Thauvin de confirmer sa montée en puissance après une phase de poule ratée. L’ancien Bastiais a régalé de frappes et de gestes techniques, entre roulettes et râteaux, et a enfin ouvert son compteur but. Alors qu’il avait raté un penalty contre la Turquie mardi en quarts de finale (4-1), il a marqué de cette façon (43e). Ce n’était pas le premier penalty des Bleuets, étant donné que Paul Pogba en avait inscrit un huit minutes plus tôt (35e). Si la soirée des Ouzbeks a viré au cauchemar, avec l’expulsion de Tohirjon Shamshitdinov (69e), celle des Français s’est terminée idéalement. Kurt Zouma a ajouté un quatrième but (64e) et Pierre Mankowski a pu faire souffler Geoffrey Kondogbia (62e) et Jean-Chrisptophe Bahebeck (70e). Ils seront frais pour la demi-finale mercredi contre le Ghana ou le Chili, qui s’affrontent dimanche à 20h00.

Commentaires

RECRUTEMENT

Pour toutes inscription et/ou renseignement pour la saison prochaine vous pouvez joindre :

- Section Masculine : Manuel Navarro 06.15.97.86.90
- Section Féminine : Didier Fuchs 06.08.02.40.93

INFO CLUB LAFA

..............INFO.CLUB.LAFA..........................

..............INFO.CLUB.LAFA.........................