Le blog de Vincent Duluc de l Equipe

21 juin 2010 - 09:47

L'indignité a donc fini par rejoindre la nullité. En refusant de s'entraîner, ce dimanche après-midi, à deux jours d'Afrique du Sud-France, après avoir déjà refusé de jouer face à l'Uruguay (0-0) et au Mexique (0-2), les joueurs de l'équipe de France ont dépassé les bornes de la décence et de la bêtise, sous les yeux d'un management dépassé.
Ils sont obsédés par le traître qui parle à la presse, bouffis par leurs principes de cour de récréation ? Ils devraient être obsédés par le match qu'il leur reste, par la chance infime de qualification qu'ils doivent aux supporters qu'ils ont trahis, ce dimanche, en montant dans le bus au lieu de continuer à représenter la France à l'entraînement. Mais ils continuent d'avoir seulement envie de représenter eux-mêmes, autrement dit pas grand-chose.
Même quand ils cherchent une taupe, ils sont affligeants et ne se rendent compte de rien. Cette manière de penser qu'il s'agit de l'essentiel, de savoir qui a parlé, alors qu'ils n'ont pas fait passer un gramme d'émotion en deux matches ratés, étale au grand jour leur insondable vanité. Comment peuvent-ils placer au centre de leurs préoccupations la chasse d'un seul quand ils n'ont cessé de se trahir mutuellement sur le terrain, au fil de leurs caprices, de leurs insuffisances et de leurs égoïsmes ? Comment peuvent-ils penser une seconde que l'outrage fait au groupe soit plus important que celui qu'ils infligent depuis deux semaines aux Français qui aiment le foot et sont conscients, eux, que la Coupe du monde revient tous les quatre ans?
L'idée de l'équipe de France n'avait jamais été à ce point piétinée. Ils en sont responsables. Et ce mardi, à Bloemfontein, ils feront la grève et ne mettront un short que si le coupable se dénonce ?
Leur comportement est une insulte. Personne, au sein du groupe, n'a été capable de leur dire que porter le maillot de l'équipe de France consistait à incarner une histoire dans la continuité. En refusant de s'entraîner au coeur de la Coupe du monde, à deux jours d'un match qui leur laisse une chance infime mais mathématique de se qualifier, ils ont trahi ce maillot et bafoué cette histoire. Ils vivent ensemble, meurent ensemble et trahissent ensemble. Désormais, ils peuvent arrêter de chercher.

Vincent DULUC

Commentaires

3-0
AGIIR FLORIVAL / U18 F environ 3 heures
AGIIR FLORIVAL / U18 F : résumé du match environ 3 heures
7-3
WITTELSHEIM A.S.C.A. / U13 (1) environ 9 heures
WITTELSHEIM A.S.C.A. / U13 (1) : résumé du match environ 9 heures
1-4
U15 F / MULH. BOURTZWILLER 1 jour
U15 F / MULH. BOURTZWILLER : résumé du match 1 jour
6-2
Seniors F 2 / RAEDERSHEIM A.S. 2 jours
Seniors F 2 / RAEDERSHEIM A.S. : résumé du match 2 jours
7-3
WITTELSHEIM A.S.C.A. / U13 (1) 3 jours
WITTELSHEIM A.S.C.A. / U13 (1) : résumé du match 3 jours
3-4
BALDERSHEIM F.C. / Seniors 3 6 jours
BALDERSHEIM F.C. / Seniors 3 : résumé du match 6 jours
1-2
RIBEAUVILLÉ A.S. / Seniors F 2 6 jours
RIBEAUVILLÉ A.S. / Seniors F 2 : résumé du match 6 jours
3-3
U13 (1) / MULH BOURTZWILLER 7 jours

RECRUTEMENT

Pour toutes inscription et/ou renseignement pour la saison prochaine vous pouvez joindre :

- Section Masculine : Manuel Navarro 06.15.97.86.90
- Section Féminine : Didier Fuchs 06.08.02.40.93

INFO CLUB LAFA

..............INFO.CLUB.LAFA..........................

..............INFO.CLUB.LAFA.........................